Categories:

De plus en plus, les marques se tournent vers d’autres stratégies marketing pour attirer et fidéliser leurs consommateurs. Ainsi, quel que soit leur secteur d’activité, beaucoup d’entre elles ont choisi de surfer sur la vague du vintage, C’est ce qu’on appelle le concept du rétro-marketing ou marketing de la nostalgie, qui s’appuie sur les émotions de l’enfance et la nostalgie.

Qu’est-ce que le rétro-marketing ? 

Le rétro-marketing consiste à rendre un produit ou un service plus attrayant en utilisant la nostalgie.

La nostalgie est un sentiment de tristesse, de mélancolie face à une chose révolue ou que l’on a pas connu. La nostalgie désigne également un désir insatisfait 

Les marques s’appuient alors sur les souvenirs et les codes du passé pour donner une nouvelle énergie à leurs campagnes modernes. 

Pourquoi miser sur la nostalgie ? 

La nostalgie fait ressortir des émotions. Ces émotions, liées à l’enfance ou encore à l’adolescence sont généralement positives et apportent ainsi un sentiment de confort et de sécurité. Alors, lorsque le consommateur repense à ses souvenirs qui lui ont apporté de la satisfaction, il sera plus enclin à vouloir interagir avec la marque ou même avec d’autres personnes avec lesquelles ils souhaitent partager son vécu. 

Ce partage peut même amener à la construction de communautés de nostalgiques et anciens passionnés. 

De la même manière que l’on peut partager ses souvenirs avec des personnes qui partagent les mêmes, le rétro-marketing est aussi un moyen de transmission intergénérationnelle. Une marque qui parvient à créer ce lien peut plus facilement fidéliser sa clientèle actuelle et répondre aux besoins des générations futures. 

Les différentes formes de rétro-marketing

Le rétro-marketing peut se présenter sous différentes formes :  

  • La réédition d’un produit

La remise sur le marché d’un produit ancien peut en effet faire remonter un sentiment de nostalgie aux consommateurs. Ses souvenirs qu’ils ont d’un produit qu’ils possédaient plus jeunes, ou au contraire qu’ils auraient souhaité posséder, peut alors conduire à un acte d’achat puisque le produit est déjà aimé du public. 

Par exemple, Adidas a remis sur le marché ses célèbres Stan Smith, 50 ans après leur succès. En effet, c’est en 1978 que ces sneakers deviennent un incontournable après que la marque Allemande soit devenu le sponsor officiel de la star de tennis Stanley Roger Smith. La languette avant de ces baskets arbore désormais le portrait et la signature du tennisman. 

Les technologies font particulièrement l’objet de réédition. C’est par exemple le cas de la Game Boy de Nintendo ou encore l’appareil photo Polaroïd. Ces rééditions reprennent les concepts du passé mais les nouvelles idées apportées permettent d’améliorer l’expérience client. 

  • Un storytelling nostalgique

L’histoire de la marque, son patrimoine, peut permettre de construire un storytelling nostalgique et ainsi de renforcer son image de marque. 

C’est par exemple le cas de KCF qui crée un lien avec le passé grâce à son personnage du Colonel Sanders. 

 

Ainsi, ce lien qui se crée entre la marque et son histoire peut être un personnage, mais aussi un lieu, un but ou encore une expérience. 

  • L’utilisation d’une ancienne mascotte de la marque 

Les personnages et mascottes des marques font partie intégrante de leur image. 

En réintégrant d’anciens personnages, les marques font ressortir des souvenirs, ceux d’une ancienne publicité ou encore d’un ancien packaging. 

Par exemple, Milka a remis sa marmotte sur le devant de la scène en 2019, 20 ans après sa toute première publicité. 

 

 

Le rétro-marketing peut également prendre la forme d’un produit moderne au design vintage, de la publication de photos anciennes sur les réseaux sociaux ou encore l’utilisation d’anciennes références musicales, cinématographiques, etc..

Peu importe la forme choisie par les marques, les objectifs restent les mêmes : provoquer une réaction émotionnelle chez les consommateurs. Cette réaction peut se refléter de différentes manières comme un simple engagement ou encore un acte d’achat.

 

Partagez autour de vous :

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.