Categories:

Vous connaissez sans doute le mythique Combi Volkswagen ? Vous l’avez probablement croisé sur la route des vacances, à une exposition ou encore à la télé, dans ce vieux film que vous aimez regarder en famille par exemple. Très apprécié pour les road trips et autres petites aventures, l’histoire de ce van aménagé débute en 1950 et connaîtra plus de six versions différentes, chacune s’adaptant au mieux aux besoins et aux habitudes des voyageurs. Véritable symbole au fil du temps, retraçons l’histoire de ce véhicule, de ses premières années à aujourd’hui.

Et si on retraçait l’histoire du Combi de Volkswagen ? 

Le saviez-vous ? Le mot « Combi » est l’abréviation du mot allemand “Kombinationenwagen”, que l’on peut traduire par « multi-usage ». En France, ce terme est devenu le surnom des versions les plus répandues du Volkswagen T1 (le Split), T2 (le Bay Window) et T3. En Allemagne, pays d’origine du Combi, il est surtout connu sous l’appellation de « bouledogue », ou plus familièrement « Bulli », du fait de la ressemblance de la face avant des premières générations.

  • Le T1 ou le Split 

Nommé ainsi du fait de son pare-brise en deux parties, cette première version du Combi Volkswagen évoluera ensuite en comportant en plus des sièges pilotables à 180° à partir de 1961 ou encore l’apparition d’un toit relevable en 1965.

 

 

  • Le T2 ou Le Bay Window 

Ce second modèle fait son apparition en 1967. Il doit son appellation à son nouveau pare-brise, qui contrairement à la version précédente, est intégrale. 

Les évolutions du T2 comprennent notamment le toit pop-up qui permet alors d’accueillir un sommier. ou encore l’ajout d’une penderie, d’un grand lit pour deux personnes, d’une table escamotable et enfin  d’une banquette.

 

 

  • Le T3 ou le Vanagon 

La version Vanagon du Combi Volkswagen se distingue des versions précédentes en raison de son design beaucoup plus carré.

Plusieurs modèles vont se différencier tels que le Joker, véritable Combi 2 en 1 qui s’utilise à la fois dans la vie de tous les jours et en vacances pour partir en famille, et le Joker 3 qui comporte en plus un tout nouveau toit, surélevé avec vitre panoramique, de quoi admirer de jolis paysages.  

Le Vanagon marque également le début de l’indémodable Combi Volkswagen qui se veut à la fois basique et accessible.

 

 

  • Des versions plus modernes : Le T4, T5 et T6

À partir des années 90, la fiche technique du mythique Combi Volkswagen change quelque peu. En effet, les versions T4 (1990), T5 (2003) et T6 (2015) comportent beaucoup plus de modernité que ce soit en termes de mécanique ou d’aménagement du van.

Volkswagen T4

Volkswagen T5

Volkswagen T6

 

Le combi, devenu un véritable symbole au fil du temps 

Le Volkswagen Combi a su séduire bon nombre de personnes et est devenu un emblème pour toutes sortes de catégories de population. 

  • Le mouvement hippie 

A partir des années 60, le Combi est adopté par la communauté hippie, en recherche de liberté et d’évasion. Il devient alors le symbole d’un nouveau type de nomadisme. En effet, le Combi a joué un rôle majeur dans l’image de ce courant en permettant aux membres de la communauté de partager leurs valeurs que sont l’amour, la liberté ou encore la paix et la tolérance. D’un point de vue plus pratique, il permettait surtout de transporter toutes personnes adhérents au mouvement. Le fait qu’il soit compact et aménagé, permettait aux hippies de se déplacer, de passer la nuit et de manger, sans avoir d’attache matérielle. 

Pour se distinguer des autres, cette communauté n’a d’ailleurs pas hésité à customiser ce véhicule à l’aide de couleurs vives et à l’image de leur expression “Peace and Love” et de leur slogan “Flower Power”. La fleur était en effet un des symboles de leur idéologie de non violence. L’expression fait suite à un rassemblement ayant eu lieu en 1967 à San Francisco, connu sous le nom de Summer of Love, et lors duquel les hippies devaient porter des fleurs dans les cheveux et les distribuer autour d’eux. 

 

 

  • La culture surf 

La culture surf est un mouvement culturel et un style et art de vivre local américain, de plage et de bord d’océan. Les passionnés de surf du monde entier aspirent à trouver les meilleurs spots et surfer les meilleures vagues. Ces personnes partagent de nombreux éléments tels que leur look vestimentaire, leur jargon, leur philosophie mais aussi l’automobile comme les camping-car, les pick-up ou encore les fameux Volkswagen Combi !

 

 

  • La “Vanlife”

Véritable phénomène de société actuel avec le retour en force du vintage, le Combi est aussi à l’origine de la “vanlife” ou de “vie en van”. Seul, en couple, entre amis ou en famille, de plus en plus de personnes sont attirées par ce nouveau mode de vie, que ce soit à court ou à long terme, de manière indéterminée ou juste le temps des vacances. 

S’il s’agit avant tout d’un état d’esprit et que chacun vit à sa manière sa vanlife, il existe pourtant des raisons communes au fait d’adopter cette vie en van comme la volonté de casser la routine, de vivre de liberté et d’aventures ou encore d’ être au plus proche de la nature.

 

 

Le Combi, c’est fini ? 

Et bien non, l’histoire du Combi ne s’arrête pas là ! En effet, une version 100 % électrique devrait voir le jour prochainement : L’ID. Buzz. Très largement inspirée du mythique Combi, la commercialisation de l’ID. Buzz a été actée en 2017 et le lancement est prévu pour le courant de l’année 2022. Ce Combi électrique arbore un tout nouveau design intérieur comme extérieur : une silhouette épurée avec des dimensions extérieures optimales, un design compact avec un espace variable qui permet un maximum d’espace. Et bientôt, l’ID. Buzz permettra une conduite totalement automatisée.

 

 

Et vous, que pensez-vous du Volkswagen Combi ? Vous aimez cette nouvelle version totalement électrique ?

Partagez autour de vous :

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *