Categories:

Vibration et l’Orléans Vintage festival, c’est une belle histoire, les premiers souvenirs de Vibration commencent eux-aussi à fleurer bon le vintage, mais comme cette tendance, la radio est toujours aussi plébiscitée par tous les publics !

Cette année 2021 célèbre les 40 ans de la libéralisation de la bande FM. C’est le 9 novembre 1981 que le monopole public de la radio est aboli. La grande aventure des ondes prend un nouveau souffle. À cette occasion, Vibration revient sur son aventure radiophonique de plus de 30 ans.

Supports de communication de Vibration
Source : Vibration

Mais avant de revenir sur son historique, pourquoi la radio s’appelle-t-elle Vibration ? A sa création, il est difficile de trouver un nom qui sonne bien pour une radio. C’est la femme d’un des co-fondateurs de la radio qui, en feuilletant des catalogues de publicités, s’arrête sur une phrase décrivant un réfrigérateur « pour supprimer les vibrations ». Le mot la marqua, et il fut adopté ! 

 

Les dates clés de la radio Vibration

À ses débuts, en 1982, Vibration était une radio associative étudiante qui vivait avec peu de moyens mais beaucoup de bénévoles, il y en avait 102 ! La radio a réussi très vite à tirer son épingle du jeu et à se faire connaître dans des grandes villes comme Bourges ou encore Chartres grâce à son émetteur très puissant et à sa programmation innovante. Vibration était une des rares radios à émettre 24h/24. Vibration a également marqué l’histoire de la radio en étant une des premières radios à créer une véritable émission en matinale avec des chroniques déjantées, à aborder tous les sujets sans tabous, ou encore en mettant en place le disque à la demande, les fameuses dédicaces, d’abord à destination des prisonniers ! 30 ans plus tard, Vibration est une des plus grosses radios régionales de France avec de nombreuses dates qui ont marqué son histoire : notamment en 1985. Cette année-là, les Orléanais descendent dans la rue pour sauver leur radio, menacée car sa fréquence non autorisée brouillait le signal de Radio France Orléans. 10 000 personnes se mobilisent, un énorme défilé conçu comme une fête populaire avec des DJ’s fait date dans l’histoire de la ville et démontre l’attachement profond qui lie la radio à ses auditeurs.En 1986, Vibration devient un véritable réseau en ouvrant une fréquence à Tours et Vierzon. Elle se développe progressivement dans toute la région Centre mais aussi dans les régions voisines. Ainsi en 1988, la radio obtient une fréquence à Gien. Elle crée alors la SARL Challenge pour son développement sur la région Centre. Vibration continue de se développer dans la région Centre en rachetant Radio Rêve à Blois et Vendôme en 1992. La radio va poursuivre son développement et agrandir sa zone de diffusion jusqu’en 2019 avec une fréquence dans l’Allier à Montluçon. Elle est dorénavant diffusée dans les régions Centre-Val de Loire, Île-de-France, Pays de Loire, Bourgogne et Auvergne.

 

Vibration, un animateur de la vie culturelle 

Si des anciens de Vibration ont marqué la vie professionnelle du média radio, la radio a également servi de tremplins pour de nombreux artistes, notamment les futures stars des années 80 qu’elle a souvent diffusées dès leur premier titre comme Mylène Farmer, Marc Lavoine, Céline Dion ou Étienne Daho. Vibration a également été la première à diffuser Lara Fabian qui a remercié la radio avec un concert mémorable au château de Chambord ! En effet, dès ses origines, Vibration a accompagné la jeune scène musicale française, jouant un rôle de premier plan pour la populariser auprès du grand public. Très vite, la radio a organisé des concerts marquants. Un exemple : la tournée « Ricard live music » en 1988. La radio a permis aux artistes de partir à la rencontre du public au cœur des territoires. C’était une première, au point où des artistes comme Plastic Bertrand ont dû dormir chez l’habitant à Gien car il n’y avait pas suffisamment de chambres d’hôtel ! D’ailleurs, les habitants étaient tellement surpris que les artistes se déplacent que la presse a accusé la radio d’avoir fait venir un sosie. 

Photographie du Ricard Live Music
Source : Vibration

Vibration a toujours poursuivi ce rôle central d’animateur de la vie culturelle de la région comme l’illustre le Tour Vibration qui a réuni en 2019 une quarantaine d’artistes et 110 000 spectateurs dans 5 villes de la région.

Aujourd’hui, proche, familiale et populaire, Vibration est la radio du quotidien. La radio apporte à la fois une programmation musicale variée dans l’air du temps et les infos qui intéressent vraiment les auditeurs en leur rendant service. Les animateurs qui vivent dans la même région que les auditeurs font la part belle au local avec une bonne humeur communicative. Alors n’attendez plus et allez écouter Vibration pour vibrer au quotidien avec eux !

Vibration – Ecouter la radio en ligne, infos, clips, webradios

Partagez autour de vous :

Tags:

Comments are closed